PHOTOS & PASSIONS

PHOTOS & PASSIONS

A ma fille Adèle

 

A ma fille Adèle

Tout enfant, tu dormais près de moi, rose et fraîche

Comme un petit Jésus accroupi dans la crèche;

Ton pur sommeil était si calme et si charmant

Que tu n'entendais pas l'oiseau chanter dans l'ombre;

Moi, pensif, j'aspirais la douceur sombre

Du mytérieux firmament.

Et j'écoutais voler sur ta tête les anges

Et je te regardais dormir; et sur tes langes

J'effeuillais des jasmins et des oeillets sans bruit;

Et je priais, veillant sur tes paupières closes;

Et mes yeux se mouillaient de pleurs, songeant aux choses

Qui nous attendent dans la nuit.

Un jour mon tour viendra de dormir, et ma couche,

Faite d'ombre, sera si morne et si farouche

Que je n'entendrai pas non plus chanter l'oiseau;

Et la nuit sera noire; alors, ô ma colombe,

Larme, prières et fleurs, tu rendras à ma tombe

Ce que j'ai fait pour ton berceau.

(Victor Hugo)



14/03/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres

retour Accueil
Haut de page
Précédent
Suivant
Bas de page
Envoyer un mail à l'auteur